Van vs maison : le jeu des différences

C’est décidé vous aller sauter le pas et acheter un van aménagé ! Félicitations c’est sans doute la meilleure de toutes vos décisions de cette année, à égalité avec « j’arrête la clope » et « je me mets au sport ». On en reparlera dans un autre article mais la vie en van devrait être remboursée par la sécu tellement c’est bon pour la tête, le corps et le coeur.


Donc bravo ! Maintenant que vous en êtes arrivé là prenons quelques minutes pour éviter une énorme erreur, qui consiste à vouloir dupliquer son « grand chez soi » dans un « mini chez soi sur 4 roues »…

Bienvenue à bord de MAUI... un peu plus de 9m2 de pur bonheur !

Différence numéro 1

Alors là ça va vous paraître évident comme ça mais la principale différence entre votre van et votre maison c’est le volume ! La surface moyenne d’une maison en France est de 112,2 m² (source insee 2013), la surface moyenne d’un van : 9 m² soit 12 fois plus petit et c'est sans compter l'aménagement, quand on vous dit que ça ne rentre pas… Exit le superflu on se concentre sur l’indispensable, on privilégie les usages polyvalents et on adopte une autre façon de s’équiper. Même si c’est évident, ça va mieux en le disant. Faites le test rien qu’avec les vêtements, vous verrez ! Oubliez les valises façon club de vacances avec une tenue pour la journée, une tenue pour le dress code du soir et les paires de chaussures assorties, en van c’est max une tenue pour 2 jours. Et comme à la campagne on retourne l’assiette pour manger le dessert.


Différence numéro 2

On continue à enfoncer les portes ouvertes… Vous suivez ? A la maison on stocke, on prévoit, on conserve, on anticipe. Entre le boulot, les enfants, les activités, le chat à emmener chez le véto et la réunion parents profs on court tellement que tout doit être prévu et acheté avec deux mois d’avance. En van non ! Et on s’oblige même à ne rien prévoir non mais ! Oubliez le plein hebdomadaire du frigo américain, en van on fait les courses tous les 2 jours sur les marchés ou chez les petits producteurs locaux sauf bien sûr si on s’éloigne de toute civilisation (cet article est dédié à une utilisation standard, pour les immersions en terre inconnue et les trips à la roots on y reviendra plus tard). D’abord c’est meilleur de manger frais et en plus on découvre de nouvelles saveurs et on fait plein de rencontres.


Différence numéro 3

On passe à ce qui ne se voit pas (mais qui se rappellera à votre bon souvenir !) : votre maison est fixe donc raccordée. Circuit d’eau, électricité, évacuations et parfois même vide ordures dans la cuisine pour ceux qui connaissent. Votre van est mobile donc nada. Ce qui donne : eau stagnante (propre et sale), autonomie électrique réduite, poubelle embarquée… En voulant fonctionner comme à la maison (grosse réserve d’eau, illuminations dignes du château de Versailles, stock de fruits et légumes pour 1 mois et cuisine en sauce) vous allez vite déchanter ! Un seul exemple : il vaut mieux un bidon qu’une réserve d’eau… il sera plus facile à remplir quand le point d’eau n’est pas tout à côté, plus facile à nettoyer et, même propre, l’eau qui stagne en plein été devient vite non consommable donc il vaut mieux faire plusieurs ravitaillements d’eau.


Différence numéro 4

On termine sur la question inévitable, celle qui fait durer les conversations entre adeptes du van et adeptes du camping-car... tadaaaaaaaaam (roulement de tambour !!) : "vous avez les WC ???". Je vous jure qu’avant d’avoir un van (sans wawa) je n’aurais jamais pensé qu’on pouvait en parler autant ! A notre sens, difficile (voire impossible et déconseillé fortement) de faire rentrer un coin WC dans un van. Je vous renvoie aux différences 1 et 3 : WC + petit volume + pas d’évacuations = vous foutez en l’air votre vie de couple sauf à partager votre couverture mexicaine avec un teckel qui lui pourrait trouver vos odeurs sympas (normal vous êtes son maître adoré et le Dieu distributeur de croquettes…) sinon oubliez. Pas non plus de « salle de bain » si par « salle de bain » vous entendez douche à jets massants, bain à bulles 2 places et eau chaude. En van on a une douchette pour se rincer en vitesse à l’eau température ambiante (plus agréable en été !), le gobelet et dehors pour se brosser les dents, et le top du luxe : on fait chauffer une popote d’eau et on sort le gant de toilette de mémé.


Et si après tout ça vous voulez toujours y faire rentrer une cave à vin, une salle de jeux, l’intégrale de la Pléiade et votre collection de pin’s… on ne peut plus rien pour vous !


#vanlovers #levanpourlesnuls #vanlife #maisonsurroues #homeiswhereyouparkit #perdezlenord