Notre mini trip à l'Île d'O.

Octobre 2019, un week-end mitigé s'annonce sur notre Finistère habituellement paradisiaque avec pluie, pluie, pluie, gris, gris et chute des températures... ni une, ni deux, le week-end qui s'annonce étant également libre d'enfants, on saute dans le van direction le sud-ouest là où normalement soleil et températures estivales seront au rendez-vous.


Notre choix se porte sur l'Île d'Oléron, destination la plus proche pour choper le soleil dixit miss météo. Quelques boards, un sac vite ficelé qui va du maillot à la polaire et l'auvent, accessoire indispensable pour les trips d'automne, on est vendredi il est 11h30 et on prend la route. On sera sur l'île pour le goûter.


On a ciblé le camping des Cercelles*, bien central sur l'île pour explorer facilement, le site faisait envie (ouvert à l'année, piscine chauffée grâce aux déchets verts... même si on n'y nage jamais on a aimé l'idée). L'accueil a la coolitude des arrières saisons : on choisit l'emplacement qu'on veut (bon pas le #29, parce qu'il faudrait virer Maurice et Maurice est installé à l'année avec ses 2 paraboles et un physique de déménageur donc on oublie), tout est autorisé, même les barbecues sur ton emplacement... le rêve. Installation terminée sous le soleil ! Notre petit spot pour les 2 jours suivants est assez sympa !

Le temps de checker les spots à proximité (Vert Bois et Grand Village) et de faire quelques courses pour le petit déjeuner (il ne restait que des rillettes de maquereau dans le frigo !) et c'est déjà l'heure du diner. Pas le courage de partir à la chasse aux huîtres ce soir ce sera donc restau. On descend jusqu'à Saint Trojan mais rien de convaincant et beaucoup trop de camping-cars. En quittant un des spots Gaëtan avait vu du monde devant le Quemao* et le nom lui parle (El Quemao, à Lanzarote non mais alo koa !). Je jette quand même un oeil au site : "produits frais, locaux, un zeste de cuisine du monde..." yep ! banco.


Le hasard ne nous déçoit pas une fois de plus ! Accueil nickel, accras délicieux et rougail saucisses bien épicé juste comme il faut, on regrette juste de ne pas avoir eu le courage de se mettre à l'eau pour avoir l'excuse pour en reprendre une deuxième portion !! Time to go for dodo et une bonne nuit pour être en forme demain ! On avait juste oublié le détail qui pique : les moustiques ! Tels des novices on se fait avoir, tant pis on repartira avec des boutons rouges partout !!!


Nuit excellente malgré les zzzz mais impossible d'émerger ! Le bon timing pour la session du matin c'est mort donc ce sera shoooooooopping !!!!! Direction le Tamarindo Surf Shop*... the référence et ça tombe bien on a besoin de rien donc on se retrouve chacun avec une nouvelle paire de Vans et des chaussettes... En papotant avec Cyril on recueille un spot pour acheter des huîtres et un spot qui devrait marcher en début d'après-midi. 2 infos très précieuses, utile le shopping non ????!


En attendant la session on se cale sur un petit parking de plage à droite du pic de la plage des Huttes pour un pique-nique improvisé de produits locaux. On a goûté la bière des naufrageurs, le broyé du Poitou (un énième gâteau breton ;), la terrine au cognac et le saucisson au pineau ! On est parés pour affronter le beachbreak et encore une fois je regrette de ne pas avoir pris mon bodyboard... Gaëtan s'éclate en Chipiron pendant que je me fait trainer derrière le Sealion la jambe à moitié arrachée par la tension sur le leash... ça pousse fort par ici !!!!!


Retour au bercail, on passe chercher ma récompense chez Mamelou*, ce soir j'aurais mes deux douzaines arrosées de vin d'Oléron.

Déjà la dernière nuit... on se réveille avec 22 degrés et un grand soleil alors que chez nous ce soir ce sera pluie et 12 degrés. On plie en short en essayant d'emmagasiner le maximum de soleil.


Dernier tour sur l'île avant de remettre les pieds sur le continent. Toujours un peu à l'arrache sur le timing on se casse les dents aux "Frits de mer"* un restau de fish n'chips à Château d'Oléron, plus rien à manger, tant pis ce sera pour une prochaine fois, le spot est repéré.


C'est parti pour la remontée vers le Finistère... on claque une bise à l'Hermione* au passage et sans mentir on a trouvé quoi sur la route un peu avant Nantes ???? La pluie !!


Promis on reviendra !

*nan mais quoi ! tu pensais vraiment trouver toutes les adresses au bout de la petite*

Si tu es un peu curieux ces adresses tu les retrouveras facilement sur le net ;) et si l'envie t'en prend file à l'Île d'O. et toi aussi découvre tes bons plans !!!


#vanlife #roadtrip #iledoleron #oleron #voyage #aventure #camping #vanlifers #automne2019 #experience

101 vues3 commentaires